fbpx

Le Machu Picchu

 

Enchâssé dans un paysage spectaculaire, au point de rencontre entre les Andes péruviennes et le bassin de l’Amazone, le Sanctuaire historique de Machu Picchu est l’une des plus grandes réalisations artistiques, architecturales et d’aménagement du territoire au monde et le plus important patrimoine matériel laissé par la civilisation inca. Ses ruines sont perchées sur une crête qui relie 2 pitons rocheux, le Huayna Picchu et le Montana Picchu. Il apparait comme suspendu à prêt de 2500 mètres d’altitude.

Le Machu Picchu vu depuis le sommet du Huayna Pichu

Édifié au XVe siècle sous le règne de Pachacutec, surnommée « le transformateur de monde », le Machu Picchu a été abandonné lors de la conquête de l’empire inca par les Espagnols au XVIe siècle, une centaine d’années seulement après sa construction. Jamais les conquistadors n’ont pu trouver le Machu Picchu.

Le Machu Picchu vu depuis le sommet de Montana Picchu

êL’ancienne cité perdue est un exemple renversant des prouesses techniques des Incas. En effet, sur le site, ils ont construit temples, palais, terasses en pierre, maison, et ce, sans l’aide de roue, d’outils en acier ou encore en fer.  Aucun mortier n’a été utilisé sur le site.

Néanmoins les pierres de granit du Machu Picchu ont été taillée tellement finement qu’elle s’emboite de manière extrêmement précise. Ce schéma de construction permet à l’édifice de ne pas s’écrouler et de rester dans un état de conservation remarquable malgré de nombreux tremblements de terre qui secoue la région. En effet, les pierres « rebondissent » entre elle puis se recalle de manière naturelle dans leur emplacement d’origine. Pour tailler parfaitement le granit, les Incas utilisaient des morceaux d’hématites, riche en fer et donc extremement solide, qu’ils se servaient comme une massette, sans le manche.  L’emplacement du site était également considéré comme une carrière naturelle de granite, qu’il est encore possible de voir de nos jours. Les matériaux n’ont donc jamais été importés. 

Randonnée vers notre premier campement

Ici l’on retrouve bien l’emboitement parfait des pierres

Campement Upis

Sur chaque mur du Machu picchu les pierres ont été taillées afin de prendre la forme du terrain. 

Les lieux importants du Machu Picchu

Les quelque 200 constructions qui constituent ce centre religieux, cérémoniel, astronomique et agricole exceptionnel sont édifiées sur une crête escarpée, sillonnée de terrasses en pierre. Un plan rigoureux divise la cité en deux parties, la haute et la basse ville, séparant par une large place les zones agricoles des zones résidentielles.

Beaucoup de structures naturelles et artificielles semblent être pensées en alignement avec des éléments astronomiques. En effet, beaucoup de bâtiments du site sont alignés avec la course du soleil. Le soleil étant la divinité la plus importante des Incas. La pierre nommée l’Intihuatana en est l’un des nombreux exemples. Située sur l’emplacement de l’observatoire astronomique, cette pierre de granit poli, ne projette aucune ombre pendant les équinoxes. Pour rappel, lors des équinoxes, le soleil est quasiment à la verticale au-dessus de l’Equateur et donc ne projete quasiment aucune ombre. Ce qui est remarquable avec l’Intihuatana, car le Machu Picchu est situé à 13 degrés au sud de l’Equateur et le soleil n’y passe pas à la verticale ! Les Incas ont donc dû donner à cette pierre une inclinaison d’exactement 13 degrés et en polir chaque angle.

L’intihuatana

Le Machu pichu est cerné de falaises abruptes, dans un environnement isolé et inhospitalier. Les incas ont donc entourée le Machu Picchu de terrasses, ce qui a permis de renforcer le flanc de la montagne et de renforcer les fondations, mais aussi de cultiver pour nourrir ses habitants. Les multiples couches de pierres de ses terasses drainées l’eau en protégeant la couche supérieure de terre. Ils s’en servaient donc pour l’agriculture.

De plus, les incas ont découvert au sein même du site du Machu Picchu, une source d’eau douce, alimenté par les eaux de pluie provenant des montagnes. Les incas avait imaginés un système de canalisation en pierre acheminant l’eau de la source, située à 700 mètres, vers 16 fontaines réparties dans la ville. L’eau était utilisée pour boire, cuisiner et pour les cérémonies. 

Les terrase orientales du Machu Picchu au lever du soleil

Les incas n’ayant pas de langue écrite, aucun document permet de certifier la nature et l’utilité exacte de ce site à ce jour.

Ce n’est qu’en 1911 que cet ensemble archéologique a été révélé au monde par l’historien américain Hiram Bingham.

 

Photo lors de la découverte du Machu Picchu en 1912

 

Comment se rendre au Machu Picchu ?

Il vous faut dans un premier temps vous rendre à Cuzco, puis à Agua Calientes, petit village touristique au pied du Machu Picchu.
Depuis Cuzco, il existe plusieurs moyens d’y aller :
– En train, aller-retour, jusqu’à la gare d’Agua Calientes (3heures aller simple)
– En Van jusqu’à Hydroelectrica puis à pied pour les petits budgets (7 à 8 heures)
– En trek, il y en a plusieurs, avec des durées variant de 4 à 8 jours :
l’Incas trail, le plus connu, avec peu de places journalières et obligation de passer par une agence de voyage. Il y a également le trek du Salkantay voir celui de Lares.
Depuis Agua Calientes, soit vous prenez les navettes mises en place, soit vous y monter à pied. Prévoir 1 heures de monter et +350 mètres de dénivelé

 

Prend ton téléphone, ou utilise ta souris, et regarde où tu le veux avec notre vidéo 3D du Machu picchu comme-ci vous y étiez !

Quelques photos de l’intérieur du Machu Picchu

 

 

Bucket List Aventure organise chaque saison des voyages sportifs au Pérou de 15 jours regroupant Rafting, VTT, Trekking et Ascension à 6000m. d’altitude, accompagné d’une équipe de guide local et d’un accompagnateur français qui sera vous guider dans cette région.

Tenter par l'aventure ?

Découvrez notre voyage sportif au Pérou sans plus attendre.
Rafting, VTT, Tyrolienne, Trek et Ascension à 6000 mètres d’altitude au programme !

Bucket List Aventure

Née de la passion du voyage et du sport, Bucket List Aventure est une agence créatrice, organisatrice et accompagnatrice de voyages sportifs en sac à dos.
Notre vision du voyage est de vivre l’aventure pleinement et non plus d’être simple spectateur de celle-ci. Ainsi, par l’activité sportive, notamment de plein air et d’exploration, notre volonté est de faire de votre voyage un moment inoubliable de partage et de découverte.
%d blogueurs aiment cette page :